À quel âge commencer un traitement orthodontique ?

La première consultation orthodontique est généralement recommandée vers l’âge de 6 ou 7 ans. Dans certains cas, il est possible de consulter plus tôt dès l'âge de 3 ou 4 ans.

Les signes qui doivent vous alerter

Si vous remarquez une importante béance entre les incisives du haut et du bas, un menton trop en arrière (rétrognathie), un menton trop en avant (prognathie), des dents qui manquent ou bien qui se déplacent, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous. Les appareils qui existent pour les enfants sont adaptés à leur jeune âge. Le traitement se fera à l’aide de petits appareils amovibles sur une durée de 6 à 12 mois.

Les avantages d’un traitement précoce

Lorsque c’est possible, agir tôt permet d'alléger ou de raccourcir un futur traitement, voire même dans les meilleurs cas, de l'éviter. En règle générale, plus on intervient tôt, plus il sera facile de corriger le problème. Il faut savoir également qu’un traitement précoce permet d’agir sur la croissance des bases osseuses.

Nos conseils

L’âge auquel il est bon de commencer un traitement varie selon les enfants. Il est préférable qu’il ne suce plus son pouce ou la tétine. Mais le traitement peut faciliter la période sevrage.

Quoi qu’il en soit, pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire que l’enfant en accepte les légères contraintes (port de l'appareil, brossage, visites régulières) et que les parents soient disponibles pour l’encadrer.

Cet article vous a plu ?

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr